Musiques

Manu DibangoEn concert à la Filature en mai 1994

Auteur : La Filature / Manu DIBANGO

Décédé au mois de mars dernier, le saxophoniste Manu Dibango avait marqué la saison inaugurale de la Filature avec, en mai 1994, un concert de la tournée marquant le 60e anniversaire de ce géant du jazz. Il était alors l’invité de Christopher Crimes, directeur de ce qui s’appelait encore le Nouveau Centre Culturel de Mulhouse. Le texte-programme de l’époque parlait de lui en ses termes :

« Le Lion de la Soul, considéré comme le parrain de la Soul africaine bien au-delà des frontières du continent noir, est aussi devenu le père de la Fusion, que ce soit l’Afro-Jazz, le Funk, la Soul, la Salsa, le Reggae ou le Rap ».

Manu Dibango fête ses 80 ans à l’Olympia